Palmarès - Shelby - Records - Courses au Japon - Toyota en compétition

1000 km de Suzuka 1967

GP Japon 1966 - 1000km Suzuka 1966 - 500km Suzuka 1967 - 24H Fuji 1967 - 1000km Fuji 1967
1000km Suzuka 1967 - 1000km Fuji 1968 - Fuji Speed Festival 1968 - 1969-1972

 

Toyota arrive avec trois 2000GT à la dernière manche du championnat d’endurance du Japon.

La #1 est pilotée par Shihomi Hosoya et Kiyoshi Misaki. La #2 est confiée à Sachio Fukuzawa et Hiroshi Fushida. Yoshio Otsubo et Mitsumasa Kanie pilotent la #3.

Autant Misaki que Kanie sont nouveaux au sein du team Toyota. Les #2 et #3 sont équipées d’une injection d’essence fabriquée par Denso alors que la #1 reste avec des carburateurs Weber standards.

Lors des qualifications du 30 septembre 1967, 64 voitures se présentent. 50 d’entre elles se qualifient pour la course. La Porsche 906 (ou Carrera 6) de Taki Racing est la plus rapide avec un temps de 2:35, suivie de la 2000GT #2 à 8 centièmes seulement. La Porsche est une véritable voiture de course conçue pour la compétition et ne dérive pas d’un modèle commercial. La 2000GT #1 est en troisième place. La #3 subit des problèmes avec l’injection Denso et se place à la 32e position.

Le départ de la course est donné le 1er octobre à 10 heures, à la manière du Mans. Les pilotes traversent la piste en courant pour sauter dans leurs bolides et s’élancer aussi vite que possible. La Porsche a du mal à démarrer et se retrouve 17e au premier tour. Ce retard sera vite comblé, l’auto se retrouvant 7e après trois tours seulement. Les trois Toyota sont alors en tête.

La Porsche continue sa remontée et se place en 4e position derrière les Toyota au 7e tour. Elle passe Hosoya au 10e tour, puis Otsubo au 13e tour. Au 36e tour, Fushida qui est encore en tête après 1 heure et demie de course s’arrête au stand pour laisser son siège à Fukuzawa. La Porsche peut désormais caracoler en tête et creuse l’écart avec ses concurrents. 5 tours plus tard, elle s’arrête pour ravitailler et les deux 2000GT reprennent l’avantage.

Après 36 tours, la Toyota #3 est forcée à l’abandon sur problème d’injection. Au 53e tour, la Porsche se retrouve à nouveau en tête. La #2 s’arrête au stand au 78e tour et 4 tours plus loin une collision avec une Honda S800 l’immobilise sur le bas-côté de la piste.

La #1 ravitaille et Misaki prend le volant. Malheureusement le bouchon du réservoir d’essence est mal refermé par un mécanicien et l’essence s’échappe sur la piste. En panne sèche, Misaki, qui craint tellement d’être renvoyé après sa première course, pousse l’auto jusqu’au stand. Hosoya reprend le volant mais elle doit abandonner au 123e tour à nouveau en panne d’essence. Elle a parcouru 738 km. Elle sera tout de même classée 30e et avant-dernière dans les registres de la JAF.

La Porsche pilotée par le duo Taki/Tanaka remporte la compétition haut la main, après 8 heures de course et 167 tours de circuit. En deuxième place se trouve une Nissan Fairlady 1600 (SP311) a dix tours de la Porsche.

Cette fois ci, Toyota n'a pas eu de chance avec ses 2000GT. La nouvelle Toyota 7 est en plein développement et accapare toutes les ressources du Team.

Les 2000GT vont encore participer à quelque courses au Japon mais Toyota n'y investi plus.

Départ style 24H du Mans

Shiomi Hosoya est talonné par la Porsche 906

La #2 au tapis

Tokyo Racing Car Show 1968

Suzuka 1000 km Race 1967

POS.

VOITURE

#

TOURS

GROUPE

POS./
GROUPE

PILOTES

1

Porsche 906

6

167

P-II

1

Shintaro Taki
Kenjiro Tanaka

2

Nissan Fairlady (SP311)

17

157

S2

1

Takatoshi Teranishi
Kensuke Takiguchi

3

Honda S800 (AS800)

28

154

S1

1

Kuniomi Nagamatsu
Fukumi Kotake

4

Honda S800 (AS800)

24

151

S1

2

Hiroshi Tanaka
Yoji Nishisaka

5

Honda S800 (AS800)

65

151

T1

1

Tsunehiro Masuda
Hirokazu Nagata

6

Toyota Corolla (KE10)

60

150

T1

2

Mitsuo Tamura
Toshiaki Takahashi

7

Honda S800 (AS800)

34

146

S1

3

Kei Kawahara
Keiichi Akiyama

8

Honda S800 (AS800)

29

143

S1

4

Motoi Kodaira
Fujio Naruhiro

9

Nissan Fairlady 2000 (SR311)

11

143

S2

2

Shiro Katakura
Susumu Nagayasu

10

Lotus Elan 1600

19

141

S2

3

Shunji Hamaguchi
Shojiro Tsuzuki

11

Isuzu Bellett 1600GT

53

140

T2

1

Masaaki Watanabe
Hiromichi Kawabata

12

Isuzu Bellett 1600GT

38

140

T2

2

Nishino Politics
Minamino Tadashi

13

Isuzu Bellett 1600GT

46

137

T2

3

Taku Tsurugaya
Michihiko Sakai

14

Aztec-GT

9

136

P-I

1

Haruzo Yamada
Itsuro Nakajima

15

Nissan Fairlady 2000 (SR311)

22

136

S2

4

Masatoshi Hiyanagi
Tsunehiko Hiyanagi

...

30

Toyota 2000GT (280A/II)

1

123

P-II

2

Shihomi Hosoya
Kiyoshi Misaki

dnf

Toyota 2000GT (280A/II)

2

82

P-II

-

Sachio Fukuzawa
Hiroshi Fushida

dnf

Toyota 2000GT (280A/II)

3

36

P-II

-

Yoshio Otsubo
Mitsumasa Kanie

 

 

   

 

GP Japon 66 - 1000km Suzuka 1966 - 500km Suzuka 1967 - 24H Fuji 1967 - 1000km Fuji 1967
1000km Suzuka 1967 - 1000km Fuji 1968 - Fuji Speed Festival 1968 - 1969-1972

Page d'accueil - Plan du site - Contact